Tout sur le TRS la norme expliquée, la calculette en ligne, l'outil de mesure

TRS la norme NFE 60-182

Qu'est-ce qu'un indicateur de performance ?

La norme NFE 60-182 définit des indicateurs pour les équipements de production.
Le TRS est l'indicateur de performance le plus utilisé en production.

La norme est éditée par l'AFNOR.

 

Comment est calculé le TRS ?

Le calcul des indicateurs repose sur les différents 'Temps d'états'.
Certains temps sont renseignés, tel que le Temps Requis.
D'autres temps sont mesurés, tels que les temps d'arrêts.
D'autres temps sont issus de la mesure et du calcul, tel que le Temps Utile.

Taux de Rendement Synthétique        TRS = Temps Utile / Temps Requis
C'est l'indicateur le plus utilisé en production, il exprime la performance globale d'un moyen de production.
Dans un monde qui serait parfait, les machines ne s'arrêteraient jamais et ne produiraient que des pièces conformes à la vitesse prévue,
le TRS serait à 100%.

Taux de Rendement Global                  TRG = Temps Utile / Temps d'ouverture atelier
Contrairement au TRS les périodes d'absence de charge ou de maintenance planifiée sont pris en compte. Cet indicateur est plus simple à calculer.

Taux de Rendement Economique        TRE = Temps Utile / Temps Total
Cet indicateur n'exclu aucune période, c'est le plus simple à calculer.

Disponibilité Opérationnelle                 DO = Temps de Fonctionnement / Temps Requis
Taux de Charge                                      TC = Temps requis / Temps d'ouverture
Taux de Performance                            TP = Temps Net / Temps de Fonctionnement
Taux de Qualité                                      TQ = Temps Utile / Temps Net 

 

Pourquoi mesurer le TRS ?

  • Pour progresser et pérenniser le progrès qui n'existe pas sans mesure.
  • Pour impliquer tous les acteurs de l'entreprise, production, maintenance, qualité, méthodes.
  • Pour avoir un indicateur fiable, normalisé et impartiale.

Quelles causes d'arrêts ?

Elles sont propres à chaque métier, elles se classent en familles :

  • préparation 
  • réglages en cours de fabrication 
  • contrôles  
  • pannes 
  • arrêts induits par des causes externes à l’équipement 
  • arrêts de la production sur décision

Exemple sur une fabrication de biscuits

Dans un atelier travaillant en 3x8 24h / 24h, la ligne B a une capacité de production
de 5 000 biscuits à l’heure.
Mardi la Ligne B est planifiée pour fonctionner de 5h00 à 17h30.
Après un temps de préparation, la Ligne B est en production à 5h30.

Au cours de la journée différents arrêts sont enregistrés : 
réglage 0,75h, contrôle 0,5h, panne 0,25h
En fin de journée on comptabilise une production de 50 000 biscuits dont 1 250 non conformes biscuits mis au rebut.
 

Quel est le TRS de la Ligne B  sur la journée de mardi ?

Détail du calcul TRS

Temps total                        : 1 journée = 24h
Temps d'Ouverture atelier : 24h
Temps requis                     : 5h00 à 17h30 = 12,5h
Temps de fonctionnement : 10,5h
Temps net                          : 50 000 (Quantité produite)  / 5 000 (Capa. horaire) = 10h
Temps utile                        : 48 750 (Quantité bonne)   / 5 000 (Capa. horaire)  =  9,75h  

TRS : 9,75h (Temps Utile) / 12,5h (Temps Requis) = 0,78 = 78 % 

Et maintenant calculez votre TRS avec la calcultarice en ligne.

Retour en haut de page

Fenêtre de log